Lâcher-prise

Pourquoi ne pas Lâcher: ne raisonnez plus ! Abandonnez-vous !
Article de notre correspondant de France : Marc Vialle

Pourquoi ne pas lâcher ?

Le prix d’une vie spirituelle active et intime avec le Christ, ne serait-il pas celui du lâcher prise. Le renoncement de nos propres efforts, de notre propre intelligence, pour devenir la résonnance de Dieu sur cette terre. (Matthieu 16:24)

Parfois nous restons bloqués dans certaines habitudes, manières de réfléchir et d’agir.

Cela nous demande du lâcher prise, de prendre de la hauteur sur nos situations. Réaliser que ce n’est plus moi qui vit mais Christ en moi, réaliser que si je vis aujourd’hui c’est par la foi. (Galates 2:20)

Notre focus, ne devrait-il pas être de Le louer, de L’adorer, de tout simplement Le contempler. Pratiquer sa Présence, est une manière de vivre un abandon  de la raison, un abandon de notre chair, aillant les yeux fixés vers celui en qui nous croyions.

«  Car la prédication de la croix est folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est puissance de Dieu.  Aussi est-il écrit : Je détruirai la sagesse des sages, et j’anéantirai l’intelligence des intelligents. » (1 Co 1 : 18-19)

Ne raisonnez plus !6

Pouvons-nous dire que seuls les fous n’ont pas perdu la raison. (1 Co 1 : 25-27)

Détaché de tout sophisme de la raison, courant afin d’achever la course aillant combattu le bon combat de la foi pour si nous le pouvons recevoir la couronne de vie.

Car il sera votre force, votre intelligence, votre sagesse. C’est cela qui fera la différence dans vos choix, vos prise de décisions, des actes de foi perpétuellement érigés contre tous ennemis, combats et réalités négatives. Le fait simple de renoncer à raisonner par votre propre intellect, à lâcher prise est la clé d’une foi pure.

«Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. »

Pratiquez sa présence, élevez-vous vers sa Glorieuse révélation.

Abandonnez-vous !

Abraham, le contemplatif, qui les yeux fixés vers le ciel en regardant les étoiles, a tout lâché. Il n’a pas raisonné car il y avait reçu plus que toute sagesse philosophique, il a tout lâché car il  y découvert  Sa divine présence. Iil s’est abandonné car il y avait cette révélation. Il avait plus que ce que peut contenir une vie humaine. Il lâcha tout… son pays c’est-à-dire l’abandon de sa culture, sa patrie qui représente sa condition sociale, la maison de son père, c’est-à-dire son intimité.

Tel est le point de départ de toute vie mystique, c’est un fait essentiellement mystique, aussi mystérieux dans son essence, aussi tangible pourtant en ses résultats. Pourquoi ne pas lâcher prise tout simplement et abandonnez-vous à lui.

Il est l’épi centre glorieux qui vous attire toujours plus près de lui. C’est une force d’attraction si forte, si puissante et si glorieuse que vous ne pourrez plus faire autre choses que de Le louer, l’adorer et le contempler.

« Nous tous qui, le visage découvert,                                                                                                contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur,                                                                        nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire,                                                        comme par le Seigneur, l’Esprit. » (2 Co 3 : 18)

C’est en cela que toutes nos afflictions actuelles nous paraitrons tellement futiles et dénuées de tout sens.

«Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. Et celui qui nous a formés pour cela, c’est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l’Esprit. Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur car nous marchons par la foi et non par la vue, »
(2 Co 4 : 18 / 2 Co 5 : 1-7)

Soyez sensible à cet appel, ne regarder plus à vos circonstances terrestres, il est à un pas devant vous. Quelque chose me dit que rien ne pourra plus vous séparer de cette divine présence.

Développez ce mode de vie basé sur Sa parole, Sa présence. Lâchez prise et ne raisonnez plus, abandonnez-vous à lui. Nous devons sacrifier à Dieu nos ambitions, nos intérêts personnels, abandonner nos conceptions et attitudes égocentrique superficielles. S’abandonner librement et tenir cette position d’humilité devant celui qui, dans Sa grande bonté, nous donne un libre accès au trône Glorieux de sa grâce.

Soyez des inspirés, des clairvoyants, des contemplatifs.

Laissez Dieu agir comme il veut dans votre vie !

Ouvrez vos cœurs et permettez à Dieu de vous révéler Sa Gloire!

Laissez Dieu vous envoyer dans les nations du monde !